SAXOPRINT LIGUE MAGNUS – Les Ducs pèsent sur le jeu

SAXOPRINT LIGUE MAGNUS – Les Ducs pèsent sur le jeu

Au terme d’un match engagé et incertain jusqu’au bout, les Ducs ont récolté le fruit d’un bon travail ; une victoire très attendue et ô combien précieuse dans l’optique du maintien.

Les Ducs de Jonathan Paredes et Morgan Persson sous pression avant le coup d’envoi répondent présent dès l’entame du match. Le capitaine Benoît Quessandier et ses coéquipiers se ruent à l’assaut de la cage des Aigles de Nice. Après un bombardement en règle, logiquement, Spencer Edwards ouvre le score (1-0 à 3’49’’) Les visiteurs ne tardent pas à réagir. Sur un engagement gagné en zone défensive dijonnaise, Romain Carpentier tire instantanément déjouant le gardien masqué par quatre joueurs ; imparable (1-1 à 6’01’’) Dès lors, les Aigles reprennent de la hauteur et la partie s’équilibre. Alors que l’on s’achemine vers la fin de tiers, le niçois Roman Vondracek fonce au second poteau et pousse le palet dans le filet ducal (1-2 à 16’18’’) Les Ducs rejoignent le vestiaire menés d’un but et, pénalisés, réduits à jouer à quatre le début du second tiers.

La pénalité est effacée sans dégâts. C’est au tour des visiteurs de se mettre à la faute. A peine revenus à cinq, les Aigles se font à nouveau sanctionner. Le talent du power-play dijonnais fait le reste. Johan Andersson depuis le cercle tire pour un poteau rentrant et égalise (2-2 à 30’16’’) Sur une attaque menée par Mathias Månsson, le gardien niçois sort de sa cage tandis que Jimmy Jensen à la récupération devant le but donne l’avantage aux Ducs (3-2 à 36’57’’) Grâce à un tiers maîtrisé, où les Ducs ont pesé sur le jeu, Dijon vire en tête au retour au vestiaire.

Les Aigles attaquent fort pour revenir. C’est pourtant Patrick White en zone offensive qui enfonce le clou en interceptant une passe. Son tir en lucarne ne laisse aucune chance au gardien visiteur (4-2 à 43’58’’) Mais Nice n’abdique pas. Sur une passe lumineuse de Jérémy Romand qui sera élu joueur du match, Aurélien Macon qui performe dans son club formateur effectue un raid éclair qu’il conclut en glissant le palet sous le gardien dijonnais (4-3 à 45’02’’) Indisciplinés, ses coéquipiers se mettent à la faute de longues minutes tandis que les Ducs se créent des occasions. Puis, de retour à cinq, les Aigles tombent sur le gardien Henri-Corentin Buysse souffrant lors du dernier match mais revenu en santé qui s’érige en muraille. La sortie du gardien niçois Sergueï Khoroshun pour créer le surnombre ne change pas la donne. Les Ducs soutenus par une tribune debout s’offrent un précieux succès dans l’optique du maintien. Il leur reste à sécuriser cette position dès vendredi à Nice. La rencontre Nice-Dijon (20h00) sera à suivre sur Fanseat.com (un mois d’abonnement offert, puis 7,99 Euros par mois sans engagement de durée) Le public dijonnais retrouvera les Ducs à domicile pour la dernière fois de la saison le mardi 14 mars à 20h00 pour la réception de l’Etoile Noire de Strasbourg. Partenaires, supporters, spectateurs sont attendus en nombre. Des places seront à gagner pour Holiday on Ice, le spectacle sur glace donné au Zénith de Dijon les 9 et 10 mai.

 

Réservations et offres tarifaires sur www.dijonhockeyclub.fr (offres particulièrement avantageuses : abonnement 2017-2018 et billets à l’unité)

 

En bref

Du beau monde
Les spectateurs présents à Trimolet ont pu croiser en tribune l’Adjoint aux sports Jean-Claude Decombard. Mais également les anciens Ducs et coéquipiers, Stephen Dugas (2002 à 2014) Antoine Amsellem (2005 à 2007) Romain Guibet (2000 à 2003) Aymeric Gillet (2002 à 2010) ou Aram Kevorkian (saison 2004-2005 et de 2011 à 2016) De bons et beaux souvenirs…

 

Poule de maintien 3ème  journée, mardi 7 mars à Dijon
Dijon 4-3 Nice (1-2) (2-0) (1-1)
Pénalités : Dijon, 12’ ; Nice, 14’
Tirs cadrés : Dijon, 36 ; Nice, 27
Engagements gagnés : Dijon, 43 ; Nice, 27
Désignés joueur du match : Dijon, Johan Andersson ; Nice, Jérémie Romand
Arbitres : Mrs Alexandre Bourreau, Savice Fabre, David Courgeon et Sébastien Geoffroy

 

Feuille de match
03’49’’ 1-0 Spencer Edwards (Anthony Guttig ; Marek Kolba)
06’01’’ 1-1 Romain Carpentier (Vladimir Kubus)
16’18’’ 1-2 Roman Vondracek (Zbynek Hampl ; Jérémie Romand)
30’16’’ 2-2 Johan Andersson (Matthew Maher ; Mathias Månsson) [5-4]
36’57’’ 3-2 Jimmy Jensen (Mathias Månsson : Taylor Stefishen)
43’58’’ 4-2 Patrick White
45’02’’ 4-3 Aurélien Macon (Jérémie Romand)

 

Autre résultat en poule de  maintien
Chamonix-Morzine 1-3 Strasbourg

Classement de la poule de maintien

Rang Equipe MJ VTR VPRL VTAB DTR DPRL DTAB B+ B- DIF PTS
1er Nice 15 6 2 1 5 1 0 46 37 9 25
2me Strasbourg 15 7 1 0 5 1 1 48 38 10 25
3me Dijon 15 7 1 0 6 1 0 45 45 0 24
4me Chamonix - Morzine 15 4 1 0 8 2 0 38 57 -19 16

Calendrier de la poule de maintien
Vendredi 10 mars à 20h00 à Nice, Nice/Dijon (4ème journée)
Mardi 14 mars à 20h00 à Dijon, Dijon/Strasbourg (5ème journée)
Mardi 21 mars à 20h30 à Chamonix, Chamonix-Morzine/Dijon (6ème journée) 

 

Patinoire de Dijon, 1 bd Trimolet. Parking gratuit. Tramway T1, station Parc des Sports. Bus Divia 11 et Corol, station Parc des Sports. Bar et restauration sur place.

Galerie Photos : Laurent Cornu

Résumé du Match avec Fanseat

Abonnements 2016-2017 et actualités disponibles sur www.dijonhockeyclub.fr sur notre page Facebook www.facebook.fr/dijonhockeyclub, sur notre compte Twitter www.twitter.fr/dhcofficiel et sur Instagram www.instagram.com/dijonhockeyclub/

Photo archives DHC Laurent Cornu