Communiqué du Dijon Hockey Club : Entraîneurs – Un départ et une arrivée

Communiqué du Dijon Hockey Club : Entraîneurs – Un départ et une arrivée

Départ de Jonathan Paredes

Les Ducs changent d’entraîneur. C’est officiel, Jonathan Paredes ne dirigera plus l’équipe dijonnaise. D’un commun accord, le DHC et Jonathan ont décidé de cesser leur collaboration.

Arrivé au club en 2010 Jonathan Paredes aura structuré la section sportive et amené les catégories U18 et U22 en élite après deux titres en Excellence. En parallèle, il remportera avec les Bleuets le bronze au mondial U18 en tant qu’assistant-coach, puis dirigera l’équipe de France U16. Promu assistant-coach de Jarmo Tolvanen en 2014, il prendra les rênes de l’équipe première dijonnaise dès l’année suivante pour deux saisons au bout desquelles il maintiendra le DHC en élite. Le Dijon Hockey Club remercie Jonathan Paredes pour son investissement et son sérieux, et lui souhaite le meilleur pour la suite de sa carrière.

 

Arrivée d’un stratège québecois

La longue expérience de Serge Forcier derrière le banc dans les différents championnats canadiens sera l’un des atouts des Ducs. Le nouveau coach dijonnais a en effet tenu la barre de nombreuses formations de la Belle Province. D’abord entraîneur-adjoint, il a notamment œuvré en championnat universitaire (CIS) chez les Patriotes de l’Université Québec Trois Rivières.

Devenu entraîneur-chef, son parcours l’a amené à travailler au niveau collégial, où Serge Forcier a dirigé les Dragons du Collège Laflèche, mais surtout en LNAH (Ligue Nord-Américaine de Hockey) D’une main ferme, il a mené au fil des ans les équipes de Laval, Jonquière, Saint-Hyacinthe et Sorel-Tracy. Sa toute dernière expérience à la tête des Éperviers de Sorel-Tracy l’a vu se classer à la seconde place du championnat 2016-2017 et disputer les demi-finales. Un parcours qui lui a valu de décrocher le Trophée Gaston Gagné qui récompense le meilleur entraîneur de la ligue, devant un certain… Richard Martel, obtenant ainsi son troisième trophée personnel. De belles références parmi d’autres puisque Serge Forcier a notamment dirigé cette saison Maxime Robichaud (Dijon 2013-2014) Maxime Ouimet l’ex-capitaine d’Epinal, Vincent Couture (Lyon) ou encore Pierre-Luc Sleigher (49 points avec Briançon) Il avait par le passé entraîné Martin Gascon. Serge Forcier connait donc le niveau auquel il devra recruter pour performer en SAXOPRINT LIGUE MAGNUS. Réputé fin stratège, Serge Forcier se revendique gros travailleur à l’entraînement en vue de mettre au point les différentes tactiques des matches à venir.

Le Dijon Hockey remercie Serge Forcier de sa confiance et lui souhaite une excellente saison 2017-2018 à la tête des Ducs de Dijon.

Serge Forcier en bref
Canadien. Né 15 octobre 1965 à Drummondville (Québec). Entraîneur-adjoint : 2001-2002 Sherbrooke ; 2002 à 2004 Drummondville (LHJMQ) ; 2005 à 2008 UTQR (CIS) Entraîneur-chef : 2008-2009 Saint-Hyacinthe (LNAH) ; 2009 à 2011 Saguenay (LNAH) ; 2011 Laval (LNAH) ; 2012 à 2014 Collège Laflèche (QCHL) élu entraîneur de l’année en 2013 ; 2014 Laval (LNAH) ; 2015 à 2017 Éperviers de Sorel-Tracy (LNAH)
Saison 2016-2017 (Éperviers de Sorel-Tracy) : 2ème du championnat, élu Entraîneur de l’année

Abonnements et actualités disponibles sur www.dijonhockeyclub.fr sur notre page Facebook www.facebook.fr/dijonhockeyclub, sur notre compte Twitter www.twitter.fr/dhcofficiel et sur Instagram www.instagram.com/dijonhockeyclub/

Photo Dragons Collège Laflèche.